Sidebilder
PDF
ePub

1

SIMILE

[ocr errors]

l'um liter vírito di onstantinopoli

I. Delille à 16. Therrefe.

рао

hionlouces ne

je fastion melhorearen Correspondance monahrani bes lettres hianiiais trois mois appies lon date: Collos que te

mazherpes.

aptallinn trai que in 200 billadiant laisser des fins, jonqui rele ejendeleyes quelquare do les guoli oltigeons pou lave qui Verlons, nvire lamisil refrendipore troi pour l'istoire dasie avoir la fechargers je l'avis priédows anode mes lettes de biopporter dine optice bromour le matodane mahnt pour qui re minorkes tapas?

Los poegann direstare fitimjamos.

fold.

[graphic][subsumed][subsumed][subsumed][subsumed]

3.

en

Da noole plus aprozes que dans la bici hinja pisan for an afice dous an des plus

beaus liens de hoode lapie els near Gent habe dagtes; dolmetrics Belozgus

Corsair la man la monique, tapefour desflous en aque joine trious anore Cole I Caffe # are foule de maslinowe groungmont Cached anon Caneand as ao logis endlessione leavage lefolart besteldifie grecki depois tampashandime ginn giriha bollo, petino pre degenfor jomcom'a ne harte welkom om plus ingile within

jersi e moncie d'aches whes de dureregale poolun entzonden for de alimede malesuadhorsowe, jarins

beriget gue quin Griece tomate, ma luttended pewne, jus que tu sendision.

Jon Oni, ilfort diffem; plagin your faire une edition dans anae

[ocr errors]

مر

[graphic][subsumed][subsumed][subsumed][ocr errors]

NOTICE

BIOGRAPHIQUE ET LITTÉRAIRE

SUR J. DELILLE.

Musa vetat mori.

Hor.

L'AUVERGNE avoit donné à la France l'immortel chancelier de L'Hôpital; Pascal, à la religion et aux sciences; Marmontel(') et Thomas, à la littérature: il manquoit à sa gloire de produire un grand poëte; DELILLE y naquit, le 22 juin 1738, à Aigue-Perse. Il fut baptisé à Clermont, et reconnu sur les fonts par M. Montanier (TM), qui mourut peu

de

temps après, et lui laissa, pour tout héritage, une modique pension viagère de cent écus. Ainsi le

(1) Marmontel appartient littérairement à l'Auvergne, qui l'a formé dans ses collèges de Clermont et de Mauriac; mais il étoit né à Bort, petite ville du Limousin.

(2) Avocat au parlement. La mère de Delille (Marie-Hiéronyme Bérard) appartenoit à la famille du chancelier de L'Hôpital.

T.1. POÉS. FUG.

(

« ForrigeFortsett »