Mémoires, Volume 1;Volume 51

Voorkant
Société des ingénieurs civils de France., 1889
 

Wat mensen zeggen - Een review schrijven

We hebben geen reviews gevonden op de gebruikelijke plaatsen.

Overige edities - Alles weergeven

Veelvoorkomende woorden en zinsdelen

Populaire passages

Pagina 340 - La séance est ouverte à huit heures et demie. Le procès-verbal de la dernière séance est adopté. M. LE PRÉSIDENT a le regret d'annoncer le décès de M.
Pagina 325 - Cornut, ingénieur en chef de l'Association des propriétaires d'appareils à vapeur du Nord de la France.
Pagina 185 - Le brevet doit être délivré à tout deman« deur à ses risques et périls. Cependant, il est utile « que le demandeur reçoive un avis préalable et « secret, notamment sur la question de nouveauté, « pour qu'il puisse, à son gré, maintenir, modifier
Pagina 84 - GKTZE, ingénieur principal à la Société anonyme des forges et aciéries du Nord et de l'Est, à Yalenciennes.
Pagina 886 - Statistique de l'industrie minérale et des appareils à vapeur en France et en Algérie pour l'année 1902.
Pagina 804 - Mayer, ingénieur en chef du Matériel et de la Traction aux chemins de fer de l'Onest; Vicaire, ingénieur en chef des Mines, professeur du Cours de chemins de fer à l'École des Mines.
Pagina 459 - Nous verrons notamment que, pour qu'il en soit ainsi, il faut et il suffit que le "premier principe du maximum" et le "second principe du maximum
Pagina 49 - ... au jugement de l'Académie des Sciences de Turin, aura fait la découverte la plus éclatante et la plus utile, ou qui aura produit l'ouvrage le plus célèbre en fait de sciences physiques et expérimentales, histoire naturelle, mathématiques pures et appliquées, chimie, physiologie et pathologie, sans exclure la géologie, l'histoire, la géographie et la statistique.
Pagina 637 - Il est ensuite donné lecture d'une lettre de M. le Ministre de l'Instruction Publique et des Beaux-Arts informant la Société que le...
Pagina 49 - Savant ou l'Inventeur, à quelque nation qu'il appartienne, lequel, durant la période quadriennale de 18971900,_ « au jugement de l'Académie des sciences de Turin, aura fait la découverte la plus éclatante et la plus utile, ou qui aura produit l'ouvrage le plus célèbre en fait de sciences physiques et expérimentales, histoire naturelle, mathématiques pures...

Bibliografische gegevens