Sidebilder
PDF
ePub

Librairie de DUMOULIN, 13, quai des Augustins.

Air
UN SERMENT MAL GARDÉ

OU VILLERS-COTTERETS ET SES ENVIRONS

Par M. CHOLLET, curé-doyen. 1 vol. in-12 de 365 pag. 5-50

C'est un tableau pittoresque, animé, savant et agréable à la fois, de la ville
de Villers-Cotterels et de la magnifique forêt qui l'entoure. Voilà de longues
années que M. Chollet habile ce beau pays; il y est attaché par des liens
étroits et chers ; il l'aime de tout le bien qu'il y a fait. Prêtre zélé, pasteur
infatigable, il s'est identifié avec la population qu'il évangélise, et il se plaît
aux grandeurs et aux souveoirs de la contrée qui est son domaine spirituel.
M. le curé de Villers-Cotterets n'a eu qu'un but : faire connaître sa paroisse,
guider les promeneurs dans le dédale de la forêt, el chemin faisant leur don-
ner une aimable leçon ou une bonne pensée. Il y a réussi. Quand on a lu ses
descriptions, quand on a écouté ses récits, on veut voir par soi-même, ou
hien on garde un précieux souvenir. Ajoutons que, sans y prétendre, le res-
pectable écrivain a conquis un autre succès, plus rare et plus enviable à notre
sens : il a su se concilier la sincère affection de ses lecteurs. Nous ne connais-
sons pas de ineilleur éloge.

(Extrait de l'article de M. Henry de Rianccy, journal l'Union du 4 mai 1854.)
ARCHIVES GÉNÉALOGIQUES ET HISTORIQUES DE LA NO-

BLESSE DE FRANCE, ou Recueil de preuves servant à constater l'origine

des familles nobles de France, par M. LAINÉ. 11 vol. in-8°, avec figures et

blasons.

70-00

Les tomes 4 à 11.

50-00

Les tomes 10 et 11.

15-00

Il ne reste que quelques exemplaires.

[ocr errors]

La librairie VICTOR MASSON a traité avec le docteur A. Normandy

de Londres, pour la publication en langue française de l'ouvrage ci-après :

L'ANALYSE CHIMIQUE EN

avec

servations pratiques; suivie d'un dictionnaire de toutes les substances simples
et de leurs combinaisons simples, indiquant la manière dont elles se compor-

sentant la marche de l'avalyse chi TABLE dan pre-

tent avec les réactifs, et les moyens de constaler leur identité, et d'un dic-
tionnaire des réactifs indiquant leur préparation pour le laboratoire, les

moyens de s'assurer de leur pureté, et leur on sur les combinaisons
1. sirnples des corps et sur les corps simples eux-mêmes. Edition française pu-

bliée par l'auteur. 1 vol. in-4. oblong, comprenant quarante tableaux avec
observations en regard. L'ouvrage est sous presse, et paraîtra simultanément
en anglais et en français.

E. BLANCHARD, RUE DE RICHELIEU, 78,

EN VENTE
En un beau vol. grand in 8°, 10 fr., les 10 premières livrais, formant la 1re série de
L'HISTOIRE DES PEINTRES VIVANTS

PEINTRES ET SCULPTEURS
JDES D'APRÈS NATURE, PAR THÉOPHILE SILVESTRE

Chaque livraison se vend aussi séparément 1 fr.
1 Ingres.

6 Barye. 2 Delacroix.

Diaz. 3 Corot.

8 Courbet. 4 Chenavard.

9 Préault. 5 Decamps.

10 Rude. L'ouvrage formera 2 volumes, publiés en 20 livraisons à 1 franc.

Il est destiné à être donné en cadeau aux étrennes de 1857.
Nouveau magasin des enfants, collection Hetzel.
Seuls volumes reconnus, aucun n'est épuisé. Prix de vente : 2 francs.
Le Livre des petils enfants, 1 v.

Les Fées de la mer, 1 v.
Les Aventures de Tom Pouce, 1 v. Bouillie de la comtesse Berlhe, 1 v.
Histoire de la mère Michel et de son Histoire du vérilable Gribouille, 1 v.
chal, 1 v.

Le Royaume des roses, 1 v. Vie de Polichinelle, 1 v.

Trésor des fèves et fleur des pois, Aventures du prince Chenevis et de 1 vol. sa spur, 1 v.

Le Vicaire de Wakefield, 2 v.
M. le Vent et Mme la Pluie, 1 v. Les Contes de Perraull, 1 v.
Le Prince Coqueluche, 1 v.

Mythologie de la jeunesse, 1 v. Histoire d'un Casse-noiselle, 2 v. Histoire d'un pion, par A. Karr, 1v.

Nouvelle série de livres d'enfants imprimés en couleur. ARTHUR LE JEUNE NATURALISTE, par CHAMPAGNAC.

HISTOIRE DU CHIEN DE BRISQUET, par Charles NODIER, illustré par Tony Jobannot, imprimé en 11 couleurs.

LES ANIMAUX DANGEREUX, par Alphonse KARR, gravures imprimées en 15 couleurs.

BEAUTÉS DE LA FRANCE, vues des principales villes, monuments, châteaux, cathédrales et sites pittoresques de France, texte par GIRAULD DE SAINT-FARGEAU, auteur du Dictionnaire des communes de France. A vol. in-8° jésus, 33 gravures sur acier. Deuxième édition, broch....... 10-00 Collection diamant à 1 fr. le volume, papier vélin, couverture blanche. GUÊPES NOUVELLES, par Alphonse KARR, 8 vol. parus. THÉORIE DE L'AMOUR et de la jalousie, par P. J. STAHL (J. HETZEL).

HISTOIRE D'UN MERLE BLAC, par Alfred de Musset, suivie de l'Oraison funèbre d'un ver à soie, et de : A quoi tient le cæur d'un lézard, par P. J. Stall (HETZEL).

MIMI PINSON, profil de grisette, par Alfred de Musset ; suivie de Conseils à une Parisienne, Marie, Rappelle-loi, Adieu Suzon, du même auteur.

L+S PEINES DE COEUR D'UNE CIATE ANGLAISE, par H. de Balzac, et les PEINES DE COEUR D'UNE CHATTE FRANÇAISE, par P. J. Stahl (Hetzel).

LA MARQUISE, par George SAND.
LES FEMMES D'AMÉRIQUE, par BELLEGARRIGUB.

ARMÉE FRANÇAISE, imprimée à l'huile et en couleurs par Silbermann de Sırashourg — Une armée complète se compose de 19 très-jolies boîtes, contenant chacune une arme différente, renfermées dans une grande boîte élégamment imprimée en or (430 hommes)..

25-00 Chaque boîte se vend aussi séparément.

J'ai l'honneur de prévenir MM. les libraires que je tiens un assortiment de tous les ouvrages importants récemment publiés en Allemagne sur les sciences naturelles. Je me charge de faire venir, dans les quinze jours de la commande, soit d'Allemagne, soit d'Angleterre, les ouvrages de toute nature publiés dans ces pays.

On trouvera chez M. FRANZ WAGNER, mon agent à Leipzig, le Catalogue avec prix en thalers et un assortiment des livres de fonds ile ma librairie.

VICTOR MASSON.

AGTES OFFICIELS.

Décret impérial portant promulgation de la convention littéraire conclue,

le 19 mai 1856, entre la France et le royaume de Saxe. NAPOLÉON, etc., etc., Avons décrété et décrétons ce qui suit :

Article premier. Une convention ayant été conclne, le 19 mai 1856, entre la France et le royaume de Saxe, pour assurer la garantie réciproque de la propriété des auvres d'esprit et d'art, et les ratifications de cet acte ayant été échangées à Dresde, le 5 du présent muis de juin, ladite convention, dont la teneur suit, recevra sa pleine et enlière exécution.

CONVENTION Un décret, promulgué à Paris, le 28 mars 1852, ayant interdit la réimpression en France des ouvrages d'auteurs étrangers, et l'ayant assimilée au délit de contrefaçon des ven vres originairement publiées en France, et la loi saxonne du 22 février 1844 ayant consacré en Saxe les droits de propriété des auteurs étrangers, et simplement subordoune la jouissance de ce droit à la preuve de réciprocité, Sa Majesté l'Empereur des Français et Sa Majesté le roi de Saxe ont résolu d'adopter, d'on commun accord, les mesures les plus propres à assurer, dans les deux pays, aux auteurs ou éditeurs ou à leurs ayants droit, la jouissance des garanties résultant des lois précitées, quant à la propriété des auvres de littérature ou d'art publiées, pour la première fois, soit en France, soit en Saxe. Pour arriver à ce résultat, Leursdites Majestés ont nommé - pour leurs plénipotentiaires, savoir :

Sa Majesté Napoléon III, Empereur des Français, M. Alexandre, baron Forth-Rouen, son envoyé extraordinaire et ministre plénipotentiaire près Sa Majesté le roi de Saxe, commandeur de son ordre impérial de la Légion d'honneur, grand-croix de l'ordre royal du Christ de Poriugal, de l'ordre de SaintGrégoire-le-Grand, de l'ordre impérial de la Couronne de Fer, décoré de l'ordre du Medjidié de deuxième classe, commandeur du nombre extraordipaire de l'ordre de Charles III d'Espagne, commandeur de l'ordre de NotreDame de la Conception de Villa-Viçosa, etc., etc.;

Et Sa Majesté le roi de Saxe, M. le baron Frédéric-Ferdinand de Deust, chargé des portefeuilles des ministères des affaires étrangères et de l'intérieur, chevalier de l'ordre de la Couronne royale de Saxe et grand-croix de son ordre du Mérite,

grand-croix de l'ordre impérial de la Légion d'honneur de France, de Saint-Etienne de Hongrie et de Léopold d'Autriche, chevalier de l'ordre d'Alexandre Newski de Russie, grand-croix de l'ordre de l'AigleRouge de Prusse, de l'ordre du Mérite de Bavière, de l'ordre des Guelphes de Hanovre, de l'ordre du Faucon-Blanc de Saxe-Weimar et de l'ordre des Maisons Ducales de la branche Ernestine de Saxe, de l'ordre de Charles III d'Espagne, de l'ordre de Léopold de Belgique et de l'ordre des saints-Maurice et Lazare de Sardaigne, chevalier de l'ordre de Saint-Jean de Prusse;

Lesquels, après avoir échangé leurs pleins pouvoirs, trouvés en bonne et due forme, sont convenus des articles suivants :

; de ,

Article premier. S 1. Les auteurs de livres, brochures et autres écrits, de

sculpture, de gravure, de lithographie et de toutes autres productions analogues du domaine littéraire et artistique, jouiront, dans chacun des deux États réciproquement, des avantages qui y sont ou qui y seront attribués par la loi à la propriété des ouvrages de littérature et d'art, et ils auront la même protection et le même recours légal contre toute atteinte portée à leurs droits, que si cette atteinte avait été commise à l'égard d'auteurs d'ouvrages publiés pour la première fois dans le pays même. Il est bien entendu, toutefois, que les droits à exercer réciproquement dans l'un ou dans l'autre pays, relativement aux ouvrages de littérature et d'art mentionnés dans le présent article, ne pourront être plus étendus que ceux qu'accorde la législation du pays auquel l'auteur ou ses ayants cause appartiennent.

S 2. Il est entendu aussi que la dénomination d'euvres de littérature et d'art comprend les traités scientifiques et méthodes d'enseignement, ainsi que les morceaux de musique dits arrangements.

Art. 2. S 1. Il suffira , par conséquent, pour que les auteurs ou éditeurs d'ouvrages de littérature et d'art soient admis devant les tribunaux des deux pays à exercer des poursuites contre les contrefaçons, qu'ils justifient leur droit de propriété, conformément aux lois en vigueur dans le pays dans lequel la poursuite aura lieu. Pour faciliter cette justification, les ouvrages des auteurs ou éditeurs saxons, publiés après la conclusion du présent 'traité, seront enregistrés gratuitement, en France, au bureau de la librairie au ministère de l'intérieur, sans qu'il y ait lieu au dépôt de deux exemplaires de l'ouvrage en question. Cet enregistrement s'effectuera sur la présentation du duplicata , légalisé par le consul de France à Leipsick, d'un certificat délivré par la direction du Cercle de Leipsick , attestant que l'enregistrement dans les livres tenus ad hoc par celle-ci a eu lieu , conformément aux lois saxonnes. D'autre part, l'enregistrement des ouvrages publiés en France, après la conclusion du présent traité, dans les livres tenus par la direction du Cercle de Leipsick, aura lieu également, sans frais et sans autre formalité, sur la présentation du duplicata, légalisé par la mission de Saxe à Paris, d'un certificat du bureau de la librairie au ministère de l'intérieur de France, attestant que l'enregistrement de l'ouvrage a réellement eu lieu, conformément aux prescriptions du présent traité. La liste des ouvrages ainsi enregistrés sera publiée, dans chacun des deux days, dans les mêmes feuilles et dans les mêmes délais que la liste des ouvrages des auteurs du pays même.

Un certificat, qui sera délivré à tout intéressé et sur sa demande, en France par le bureau de la librairie, en Saxe par la direction du Cercle de Leipsick, et constatant l'accomplissement des formalités ci-dessus fixées, sera considéré ? comme une preuve suffisante pour constater la propriété devant les tribunaux et autorités administratives des deux pays, conformément aux lois en vigueur dans chacun d'eux, jusqu'à preuve d'un droit mieux établi. Le certificat d'enregistrement sera délivré gratuitement.

S 2. Les auteurs, éditeurs ou leurs ayants cause, qui voudraient jouir de la protection ci-dessus établie, pour des ouvrages parus antérieurement à la publication du présent traité, seront admis à l'invoquer, après qu'ils auront rempli les formalités stipulées pour lous les ouvrages publiés après sa mise en vigueur. Il est bien entendu que l'accomplissement de ces formalités ne pourra les garantir que contre les reproductions ultérieures, et que celles qui auront été faites aniérieurement au nouveau régime conventionnel ne pourront pas être attaquées, toutes les fois que les éditeurs qui les auront entreprises se seront soumis aux formalités stipulées plus loin (article 14).

(La suite au prochain numéro.)

[ocr errors]
[ocr errors]

talion ;

CHRONIQUE JUDICIAIRE.
TRIBUNAL CIVIL DE LA SEINE (4• Chambre).

Audience du 24 mai.
ÉDITEURS ET GENS DE LETTRES. LA MAISON JACCOTTET ET BOURDILLIAT

CONTRE M. JULES GÉRARD ET LA MAISON HACAETTE. CES CHASSES D'AFRIQUB ET LE TUEUR DE LIONS. PROPRIÉTÉ DU TITRE : LE TUEUR DE LIONS.

Le jugement suivant (fera suffisamment connaître la contestation qui divise les parties. Le Tribunal a statué en ces termes : « Attendu

que Gérard est auteur de deux ouvrages : l'un sur les Chasses de [ Algérie et portant originairement ce titre ; l'autre sur les chasses personnelles et la vie de l'auteur lui-même, qui l'a intitulé le Tueur de lions ;

« Altendu que Géraril, après avoir publié une partie de l'édition de son premier ouvrage, a cédé le surplus de cette édition à la maison Jaccottet et Bourdiliat, avec le droit de faire autant d'éditions nouvelles que bon lui semblerait, et inême celui de modifier le titre ;

« Altendu que le second ouvrage a d'abord été publié dans le Moniteur sans que Jaccottet et Bourdilliat se soient opposés à cette publication ; qu'ils le pouvaient d'autant moins, que Gérarı avait, avant tout. proposé de le leur céder; qu'en refusant son offre, Jaccottet et Bourdilliat n'ont nullement allégué que le second livre fût la reproduction de celui qu'ils avaient acquis et qu'ils ont rendu le manuscrit après quelques relards, mais sans aucune protes

« Que ce n'est que sur ce refus et après la publication au Moniteur, que Gérard a traité avec la maison Hachette ;

« Attendu d'ailleurs que chacun de ces deux ouvrages a son but et son ca-. ractère particulier ; que le premier contient des renseignements presque théoriques sur les Chasses de l'Algérie, tandis que le second raconte l'histoire du chasseur lui-même ;

«Que cependant ces deux ouvrages doivent, sur quelques points, présenter de l'analogie ; qu'en effet Gérard, en traitant des chasses de l'Algérie, pouvait disbiçilement citer une autre expérience que la sienne et que, d'un autre côté, le récit des dangers qu'il a affrontés devait nécessairement occuper une grande place dans l'histoire de sa vie ; mais que des points de rapport et de similitude ne constituent pas la reproduction illicite d'un même ouvrage, et que la seconde publication n'a pu porter et n'a causé en effet aucun préjudice à la première ;

« Altendu, toutefois, que l'ouvrage intitulé: Le Tueur de lions, comprenant différents textes, faisant partie de celui des Chasses de l’Algérie, la maison Hachette, pour éviter toute difficulté ultérieure, a fait inprimer une édition nouvelle dont la rédaction s'éloigne autant que possible de tout ce qui avait été antérieurement publié ;

« Attendu que ces changements ayant été opérés avec le concours de Gérard lui-même, il est sans intérêt de rechercher s'il aurait pu s'opposer à cette modification des textes ;

« En ce qui touche le titre de: Le Tueur de lions :

"a Statuant tant sur la demande introductive d'instance que sur la demande reconventionnelle de la maison Hachette et de Gérard ;

« Allendu que ce dernier titre ne s'applique et n'appartient réellement qu'au récit des aventures et des dangers de Gérard, qui lui ont acquis à luimême cette qualification et ce surnom ;

« Que lorsque le second manuscrit fut proposé à Jaccoltet et à Bourdilliat, il leur avait été annoncé qu'il porterait ce titre;

« Que ce n'est que par suite de cette communication et par une extension forcée que Jaccottet et Bourdilliat ont mis sous ce titre : les Chasses de l'Al

« ForrigeFortsett »